Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Lastécouères, « La République « embastillée » et « déportée » au fort du Portalet. Errances d’une justice politique ordinaire en temps d’exception (1940-1942) », Criminocorpus [En ligne], Justice et détention politique, Répressions politiques en situation de guerre, mis en ligne le 01 avril 2014, consulté le 21 septembre 2017. URL : http://criminocorpus.revues.org/2678